Electronicien(ne) de Test et de Développement

Le Métier

L’Electronicien(ne) de Tests et Développement est l’assistant des ingénieurs d’études en électronique. Il participe à des travaux de recherche et développement sur les composants, les appareils et les systèmes électroniques dans différents domaines d’application. Il conçoit, développe, réalise, met au point des cartes et systèmes électroniques prototypes qu’il s’agisse d’un nouveau développement ou d’une amélioration d’un système existant à partir de spécifications techniques réalisées en amont. A partir d’un cahier des charges, à l’aide d’un outil de CAO, il peut être amené à saisir le schéma de la carte électronique, placer et router ses composants. Il définit, met en œuvre et conduit les procédures de test de l’équipement à l’aide d’instrumentation technique (fréquencemètre, oscilloscope, multimètre, couplés à des ordinateurs et un langage de programmation) puis rédige les rapports d’essais correspondants. Il est habilité pour effectuer des interventions sur des installations électriques de basse tension.

La formation

Stage de formation professionnelle pour adultes de niveau III

Durée totale : 22 mois dont :

  • 6 mois de préparatoire
  • 16 mois de qualifiant

Le (la) technicien(ne) acquiert les compétences nécessaires à l'exercice du métier : 

  • Développer les fonctions électroniques d’un équipement ou d’un système électronique
  • Mettre au point les fonctions électroniques d’un équipement ou d’un système électronique
  • Définir et réaliser les tests d’ensemble dans le cadre de la qualification d’un équipement ou d’un système électronique

Les débouchés

Le métier s’exerce au sein des services études (Bureau d’études), recherche et développement, en plateforme d’essai (laboratoire, salle blanche) dans des entreprises de toutes tailles du secteur industriel.  Les bureaux d’études peuvent être de nature différente : intégrés aux entreprises industrielles, indépendants spécialisés dans l’ingénierie, intégrés aux grands donneurs d’ordre ou organisme de recherche publics, sous-traitants (généralement de petite taille et n’intervenant que sur certaines étapes du projet). L’Electronicien de Tests et Développement peut travailler sur des puces, cartes électroniques, capteurs, caméras, systèmes d’aide à la navigation, automates, robots… dans des secteurs variés tels que l’automobile, l’aéronautique, le ferroviaire, le médical, la télécommunication/radiocommunication, la domotique/immotique, l’informatique, la sécurité/défense/armement, l’optique …

L’Electronicien(ne) de Tests et Développement d’applications électroniques intervient :

  • en aval de la phase de conception : ses liens avec les concepteurs sont fréquents et importants. Il (elle) a en charge le bon fonctionnement du produit ou du système fabriqué par l’entreprise. Il (elle) devient très souvent expert technique sur un produit ou une gamme.
  • sur des lignes de fabrication : Il (elle) assiste les opérateurs lors des phases délicates de contrôle, de réglage et de mise au point des produits électroniques fabriqués. Il (elle) est habilité(e) pour effectuer des interventions sur des installations électriques de basse tension.

Témoignage

C., stagiaire ETD, titré en mai 2012, poursuivant ses études à l'université.

"Reprendre des érudes à un certain âge est très difficile. C'est en cela que le centre Jacques Arnaud ma beaucoup apporté, grâce à une formation professionelle faite par des professionnels. Le niveau de cette formation m'a permis d'intégrer un centre universitaire afin de poursuivre mes études et de trouver une entreprise pour m'accompagner dans ce projet."